La fille de Robert Boulin demande à être reçue par Taubira

mardi 29 janvier 2013 13h09
 

PARIS (Reuters) - La fille de l'ancien ministre du Travail Robert Boulin, retrouvé mort en 1979, demande à être reçue par Christiane Taubira pour obtenir la réouverture de l'enquête sur les circonstances de la mort de son père, a-t-on appris auprès de son avocat.

Cette demande coïncide avec la diffusion, prévue ce mardi soir sur France 3, d'un téléfilm intitulé "Crime d'Etat", et qui épouse la thèse, rejetée par la justice, d'un assassinat politique.

Un documentaire diffusé lundi soir sur la même chaîne et intitulé "Vie et mort de Robert Boulin", tend en revanche à accréditer la thèse du suicide de l'ancien ministre, à travers notamment le témoignage du policier qui avait dirigé l'enquête.

"Nous demandons la réouverture du dossier", a dit à Reuters Me Olivier Morice, conseil de la famille de Robert Boulin.

Le téléfilm "est très percutant. (...) Ça correspond à des pistes que la justice doit examiner", a-t-il ajouté.

Dans une lettre ouverte à la ministre de la Justice, publiée ce mardi dans Sud-Ouest, Fabienne Boulin estime que "ce film illustre avec précision les rouages de l'entreprise crimino-politique dont il paraît de plus en plus clair que (son) père fut la victime".

"L'ouverture d'une nouvelle information judiciaire sur la base de l'ensemble des faits nouveaux découverts postérieurement à l'ordonnance de non-lieu s'impose toujours", écrit-elle, jugeant la thèse du suicide "matériellement et scientifiquement infondée".

NOUVEAUX TÉMOIGNAGES

Ce dossier judiciaire est l'un des plus discutés de la Ve République.   Suite...