Un vaccin curatif du sida testé sur l'homme à Marseille

mardi 29 janvier 2013 19h24
 

MARSEILLE (Reuters) - Un vaccin curatif du sida va être testé à partir du mois de février sur 48 patients séropositifs au centre d'investigation clinique de la Conception, a annoncé mardi l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille.

L'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a donné le 24 janvier son autorisation au démarrage des essais cliniques après un avis favorable délivré le 9 novembre 2012 par le Comité de protection des personnes (CPP).

Le premier bénéfice escompté par ce vaccin serait de pouvoir remplacer la trithérapie, le traitement médicamenteux qui permet actuellement de traiter les malades du virus de l'immunodéficience humaine (VIH).

"On sait très bien que rendre accessible la trithérapie aux 33 millions de personnes infectées dans le monde par le VIH-1 est utopique. La vaccination est donc le seul traitement thérapeutique adapté contre le sida", a déclaré à Reuters le directeur du laboratoire de biologie structurale de l'hôpital marseillais de la Timone, Erwann Loret, l'"inventeur" du vaccin mis au point par la structure marseillaise.

La publication des résultats est prévue au mois de juin 2015. L'efficacité de ce vaccin a été démontrée dans des expériences in vitro et in vivo sur l'animal, en particulier sur le macaque.

Ces essais cliniques ont pour objectif de valider l'efficacité d'un vaccin thérapeutique contre le VIH-1 ciblant la protéine Tat, qui semble jouer un rôle majeur dans la persistance des cellules infectées par le virus.

"Notre vaccin va s'attaquer directement à l'écran de protection des cellules infectées", résume Erwann Loret.

L'objectif de ce vaccin thérapeutique est de faire produire par le système immunitaire des anticorps qui neutralisent Tat pour permettre l'élimination des cellules infectées par le VIH-1. Le vaccin, qui doit être expérimenté sur l'homme, a donc une visée curative.

PUBLICATION DES RÉSULTATS EN 2015   Suite...

 
Erwann Loret, le directeur du laboratoire de biologie structurale de l'hôpital marseillais de la Timone et "inventeur" d'un vaccin curatif du sida qui va être testé à partir du mois de février sur 48 patients séropositifs. Cet essai clinique sera mené au centre d'investigation clinique de la Conception, a annoncé mardi l'Assistance publique-Hôpitaux de Marseille. /Photo prise le 29 janvier 2013/REUTERS/Jean-Paul Pélissier