"Dodo la saumure" mis en examen dans l'affaire du Carlton de Lille

mercredi 23 janvier 2013 20h26
 

LILLE (Reuters) - Dominique Alderweireld, alias "Dodo la saumure", a été mis en examen mercredi pour "proxénétisme aggravé en bande organisée" dans le cadre de l'affaire "du Carlton" de Lille, a-t-on appris de source judiciaire.

Sa compagne a également été mise en examen. Tous les deux étaient entendus depuis mardi matin par les inspecteurs de la police judiciaire de Lille dans le cadre de leur garde à vue.

Ils ont été remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire, a précisé la source judiciaire.

"C'est une pièce rapportée dans ce dossier", a dit à Reuters son avocat, Me Sorin Margulis. "Il n'a rien organisé, il n'a pas donné son aval, en douce les filles ont donné leur numéro à des personnes impliquées dans ce dossier, il n'a aucune responsabilité là dedans."

Dominique Alderweireld, âgé de 63 ans, dirige plusieurs bars à hôtesses, salons de massage et maisons closes en Belgique.

Il est soupçonné par les enquêteurs d'avoir fourni des prostituées au réseau de proxénétisme sur lequel enquêtent les policiers lillois et où Dominique Strauss-Kahn a été mis en examen pour proxénétisme aggravé.

Au total, onze personnes ont été mises en examen dans le cadre de cette affaire.

Pierre Savary, édité par Marine Pennetier

 
Dominique Alderweireld, alias "Dodo la saumure", a été mis en examen mercredi pour "proxénétisme aggravé en bande organisée" dans le cadre de l'affaire "du Carlton" de Lille, selon une source judiciaire. Sa compagne a également été mise en examen et ils ont tous deux été remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire. /Photo prise le 15 mars 2012/REUTERS/Jean-Yves Bonvarlet