François Hollande lance son chantier prioritaire de la jeunesse

mercredi 23 janvier 2013 20h32
 

par Catherine Lagrange et Julien Ponthus

GRENOBLE/PARIS (Reuters) - François Hollande a lancé mercredi un vaste chantier législatif consacré à la jeunesse avec un projet de loi pour "refonder" l'Ecole et la préparation de mesures visant à améliorer le sort réservé aux jeunes, priorité affichée de son quinquennat.

Les principales annonces sont attendues à l'occasion d'un comité interministériel prévu le 21 février mais le président a déjà largement esquissé son projet et ses motivations dans un discours prononcé à Grenoble mercredi.

"Nous serons le pays le plus jeune d'Europe, c'est cet atout-là que je veux donner comme facteur d'espérance à notre pays" a déclaré le chef de l'Etat en prenant comme horizon les vingt prochaines années.

Présentant ses voeux à un millier de jeunes de 16 à 25 ans de tous horizons, François Hollande a fixé plusieurs objectifs à son gouvernement, notamment de celui faire passer de 20.000 à 100.000 le nombre de participants au service civique d'ici 2017.

Il souhaite aussi diviser par deux durant son quinquennat les 140.000 décrocheurs scolaires qui sortent de l'enseignement sans diplôme ou formation.

Rappelant les initiatives déjà prises comme les emplois d'avenir ou les contrats de génération, François Hollande a annoncé de nouvelles mesures pour les jeunes issus des zones urbaines sensibles à travers des emplois "francs", c'est-à-dire exonérés de charges sociales.

"TOUTES LES GRANDES RÉFORMES SONT DIFFICILES"

Le gouvernement compte aussi sur un mécanisme de garantie universelle pour aider les jeunes et les ménages défavorisés à accéder plus facilement à la location d'un logement. Cette réforme, préparée par la ministre du Logement, Cécile Duflot, est attendue cette année.   Suite...

 
François Hollande, qui a présenté mercredi à Grenoble ses voeux à un millier de jeunes de 16 à 25 ans de tous horizons, a lancé un vaste chantier législatif consacré à la jeunesse avec un projet de loi pour "refonder" l'Ecole et la préparation de mesures visant à améliorer le sort réservé aux jeunes, priorité affichée de son quinquennat. /Photo prise le 23 janvier 2013/REUTERS/Robert Pratta