Aucune information sur un djihadiste français à In Aménas

lundi 21 janvier 2013 08h46
 

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a déclaré lundi n'avoir aucune information permettant de confirmer la présence d'un Français parmi les islamistes qui ont pris en otage des employés du site gazier In Aménas en Algérie.

Selon Le Parisien-Aujourd'hui en France, qui cite des sources judiciaire et policière à Paris, au moins un ressortissant français figurerait parmi les preneurs d'otages.

"Je n'ai aucune information à ce sujet de la part de nos services, contrairement à ce qu'il y a dans cet article. Il faut être très prudent sur ce type de rumeur", a déclaré Manuel Valls au micro d'Europe 1.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian avait indiqué samedi ne pas être en mesure de confirmer la présence d'un djihadiste français, "qui s'appellerait Le Guen", sur le site lors de la prise d'otages.

"Le Premier ministre algérien va donner cet après-midi un certain nombre d'informations sur l'identité des assaillants", a ajouté Manuel Valls.

Les autorités algériennes doivent également annoncer lundi un bilan officiel de la prise d'otages.

De source proche des services de sécurité, on indique que les corps de 25 otages ont été retrouvés à l'intérieur du site de Tiguentourine, ce qui alourdit à 48 le nombre d'otages tués. Le nombre total de tués, en comptant les 32 preneurs d'otages djihadistes qui sont morts lors de l'assaut de l'armée, s'élèverait donc à 80.

Marine Pennetier, édité par Danielle Rouquié