Nafissatou Diallo aurait touché un million de dollars de DSK

dimanche 20 janvier 2013 16h19
 

PARIS (Reuters) - La femme de chambre guinéenne du Sofitel de Manhattan, Nafissatou Diallo, a touché un million de dollars de Dominique Strauss-Kahn et non la somme de six millions qui avait circulé en décembre, écrit le Journal du dimanche.

Un accord à l'amiable avait été annoncé le 10 décembre pour mettre un terme aux poursuites pour agression sexuelle qui ont coûté son poste à l'ancien directeur général du FMI, mais son montant n'a pas été divulgué.

Selon le JDD, Nafissatou Diallo a reçu en réalité un peu plus d'un million de dollars, 30% du chèque signé par l'ancien ministre socialiste ayant été reversé à ses avocats.

"A cette somme, il faut ajouter les indemnités que lui a versées le New York Post", le tabloïd qui avait accusé la femme de chambre d'être une prostituée et qu'elle menaçait d'un procès, précise le journal dominical.

Les avocats de Dominique Strauss-Kahn avaient démenti fin novembre le chiffre de six millions de dollars d'indemnités versées à Nafissatou Diallo donné par la rumeur.

Le 14 mai 2011, la femme de chambre avait fait sensation en accusant l'ancien ministre français de l'Economie d'agression sexuelle. Elle avait affirmé que le patron du FMI était sorti nu de la salle de bains de la suite à 3.000 dollars la nuit qu'il occupait au Sofitel de Manhattan et l'avait obligée à lui faire une fellation.

Dominique Strauss-Kahn, qui est âgé de 63 ans, avait admis une "relation inappropriée" et une "faute morale", mais démenti toute contrainte ou violence.

En France, Dominique Strauss-Kahn reste poursuivi pour "proxénétisme aggravé en bande organisée" après le rejet de la demande d'annulation de sa mise en examen dans l'affaire du Carlton de Lille.

Ses avocats ont annoncé un pourvoi en cassation contre la décision de la cour d'appel de Douai (Nord).

Gérard Bon

 
Selon le Journal du dimanche, la femme de chambre guinéenne du Sofitel de Manhattan Nafissatou Diallo a touché un million de dollars de Dominique Strauss-Kahn et non six millions, montant qui avait été évoqué par la rumeur le mois dernier. /Photo prise le 10 décembre 2012/REUTERS/Shannon Stapleton