Vingt-cinq corps auraient été découverts à Tiguentourine

dimanche 20 janvier 2013 12h42
 

ALGER (Reuters) - Vingt-cinq corps ont été découverts dimanche par l'armée algérienne à l'intérieur du complexe gazier de Tiguentourine au lendemain de l'assaut final mené par les forces spéciales, a annoncé la chaîne de télévision privée algérienne Ennahar.

Selon Ennahar, ces corps sont sans doute ceux des otages exécutés par les djihadistes.

L'opération de "nettoyage" du site prendra 48 heures, a ajouté la chaîne.

Le ministre algérien de la Communication, Mohamed Saïd, avait annoncé un peu plus tôt que le bilan des 23 otages tués annoncé la veille allait sans doute s'alourdir.

Le ministère algérien de l'Intérieur avait fourni samedi un bilan de 23 morts parmi les otages et de 32 morts du côté des membres du commando "terroriste" responsable de la prise d'otages au complexe gazier de Tiguentourine, au Sahara algérien.

Lamine Chikhi, Hélène Duvigneau pour le service français

 
Des gendarmes algériens escortent un otage norvégien libéré au poste de police d'In Amenas, samedi. Selon le ministre algérien de la Communication, Mohamed Said, plus de 23 otages ont été tués lors de la prise d'otages qui a pris fin samedi dans le complexe gazier de Tiguentourine, dans le sud-est de l'Algérie mais le bilan final, qui devrait être communiqué dans les prochaines heures, devrait être plus lourd. /Photo prise le 19 janvier 2013/REUTERS/Louafi Larbi