Kucheida va quitter son poste de maire dimanche

samedi 19 janvier 2013 17h10
 

LILLE (Reuters) - Le maire de Liévin (Pas-de-Calais), Jean-Pierre Kucheida, poursuivi pour abus de biens sociaux et visé par plusieurs enquêtes préliminaires, quittera dimanche, lors d'un conseil municipal extraordinaire, le poste qu'il occupe depuis 32 ans.

"Avec tout ce qui se passe, je souhaite que cette transition se fasse dans les meilleures conditions possibles", a expliqué l'ancien député socialiste à Reuters.

Il comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Douai en avril pour abus de biens sociaux lorsqu'il était président d'un bailleur social du département.

"Enfin je vais pouvoir m'expliquer, enfin dire ce que j'ai à dire. Jusqu'à aujourd'hui, c'est le mensonge qui prévaut dans un procès politico-médiatique instruit contre moi", a-t-il dit.

Battu aux dernières élections législatives après avoir perdu l'investiture du PS, Jean-Pierre Kucheida est au centre de quatre enquêtes préliminaires ouvertes par le parquet de Lille après les dénonciations par l'ancien maire de Hénin-Beaumont Gérard Dalongeville de financement occulte du PS du Pas-de-Calais.

C'est un adjoint, Laurent Duporge, qui a été désigné pour succéder à Jean-Pierre Kucheida, qui souhaite rester à la tête de la communauté d'agglomérations de Lens-Liévin.

Pierre Savary, édité par Jean-Baptiste Vey