Décès d'un journaliste franco-belge en Syrie

vendredi 18 janvier 2013 17h17
 

PARIS (Reuters) - L'Elysée a confirmé vendredi la mort, annoncée par plusieurs medias, d'un journaliste franco-belge tué par balle alors qu'il se trouvait en reportage dans la ville d'Alep, dans le nord de la Syrie.

Né en 1954 au Congo belge, ancien militaire, Yves Debay a été tué jeudi par un tireur embusqué alors qu'il effectuait un reportage pour Assaut, un mensuel militaire qu'il avait lui-même fondé, ont rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'homme et la presse française.

"La France condamne cet acte odieux et exprime à la famille et aux proches d'Yves Debay ses condoléances, sa sympathie et sa solidarité", peut-on lire dans un communiqué de la présidence de la République.

L'Elysée rend hommage au défunt et "aux autres journalistes qui, en Syrie, paient de leur vie leur engagement au service de la liberté de l'information".

Elizabeth Pineau, édité par Sophie Louet