Les soldats français et maliens reprennent Diabali

vendredi 18 janvier 2013 16h44
 

BAMAKO (Reuters) - Les militaires français et maliens ont repris le contrôle de la localité stratégique de Diabali, conquise le 14 janvier par les islamistes dans le centre du pays, a annoncé son maire.

"Les forces présentes en ville effectuent actuellement des opérations de ratissage", a déclaré à Reuters par téléphone Oumar Diakité. "Il y a un grand nombre de véhicules calcinés que les islamistes cherchaient à cacher dans les vergers".

Selon le maire, l'entrée des forces françaises et maliennes dans l'agglomération fait suite à un raid aérien de l'aviation française dans la matinée.

Diabali est située sur la ligne de démarcation entre les islamistes et les forces franco-maliennes qui cherchent à reconquérir le nord du Mali occupé par les djihadistes liés à Al Qaïda.

Adama Diarra; Jean-Loup Fiévet pour le service français

 
Militaires français faisant le plein à Markala, au nord de la ville malienne de Séguou. Plus au Nord, les militaires français et maliens ont repris le contrôle de la localité stratégique de Diabali, conquise le 14 janvier par les islamistes dans le centre du pays. /Photo prise le 18 janvier 2013/REUTERS/Joe Penney