Pour Marine Le Pen, Paris est responsable de la situation au Mali

vendredi 18 janvier 2013 12h44
 

PARIS (Reuters) - La France, qui semble engagée dans une guerre d'usure face aux rebelles islamistes au Mali, porte la responsabilité de la situation dans cette ancienne colonie, a estimé vendredi Marine Le Pen.

La présidente du Front national lie la progression des islamistes dans ce pays d'Afrique de l'Ouest au soutien de la France aux insurgés en Libye et en Syrie.

"L'armée française est en train de réparer aujourd'hui au Mali les conséquences de fautes politiques et géostratégiques majeures de la part de nos dirigeants, tant sous le règne de Nicolas Sarkozy que sous celui de François Hollande puisque UMP et PS étaient d'accord pour mener la guerre en Libye et en Syrie", a-t-elle déclaré sur France Info.

"Ces guerres ont consisté à aider, à armer et à assister les islamistes qui aujourd'hui sont au Nord-Mali, et contre lesquels aujourd'hui nous menons une guerre à fronts renversés", a-t-elle ajouté.

"Les politiques ne pourront pas s'exonérer de leur responsabilité dans la situation actuelle", a conclu la présidente du FN.

Chine Labbé, édité par Sophie Louet

 
Militaires nigérians s'apprêtant à rejoindre le Mali, jeudi à l'aéroport de l'Etat de Kaduna, dans le nord du Nigeria. La France, qui semble engagée dans une guerre d'usure face aux rebelles islamistes au Mali, porte la responsabilité de la situation dans cette ancienne colonie en raison de son soutien aux insurgés en Libye et en Syrie, a estimé Marine Le Pen vendredi sur France Info. /Photo prise le 18 janvier 2013/REUTERS/Afolabi Sotunde