La décision de produire des Nissan en France pas prise, dit Renault

vendredi 18 janvier 2013 11h47
 

PARIS (Reuters) - Renault a déclaré vendredi que la décision de produire des voitures Nissan dans les usines françaises du groupe au losange n'était pas prise, contredisant des propos tenus le même jour par Arnaud Montebourg.

"La décision aujourd'hui n'est pas prise", a déclaré Jérôme Stoll, directeur commercial du groupe, à des journalistes. "Je ne peux pas vous confirmer que Nissan va mettre des véhicules en France ou en Europe dans nos usines."

Le ministre du Redressement productif a déclaré sur RMC et BFM TV que le PDG de Renault, Carlos Ghosn, s'était engagé à produire des voitures Nissan dans les usines françaises de Renault dans le cadre des négociations entre la direction et les syndicats sur la flexibilité de l'outil industriel du groupe en France.

"Ce que je peux vous dire, c'est que nous sommes engagés dans une négociation avec nos partenaires sociaux pour retrouver de la compétitivité sur notre marché européen, nous sommes au milieu de ces négociations", a ajouté Jérôme Stoll.

Gilles Guillaume, édité par Matthieu Protard

 
Jérôme Stoll, directeur commercial de Renault, a déclaré vendredi que la décision de produire des voitures Nissan dans les usines françaises du groupe au losange n'était pas prise, contredisant des propos tenus le même jour par Arnaud Montebourg. /Photo d'archives/REUTERS/Mihai Barbu