Près de deux Français sur trois favorables à l'opération au Mali

mercredi 16 janvier 2013 18h16
 

PARIS (Reuters) - Près de deux Français sur trois (63%) sont favorables à l'intervention militaire de la France au Mali, selon un sondage Harris Interactive pour 20 Minutes diffusé mercredi.

Ce soutien est plus faible que celui indiqué par une précédente enquête réalisée par BVA pour Le Parisien et montrant que 75% des personnes interrogées approuvent l'opération.

D'après BVA, le soutien à l'intervention se manifeste aussi bien parmi les sympathisants de gauche que de droite. A l'inverse, un tiers des Français, 33%, font part de leur opposition.

Alors que la France vient tout juste de s'engager au Mali, les Français ont majoritairement le sentiment que cette intervention durera quelques mois (64%), 14% considérant qu'elle ne durera que quelques semaines et 19% quelques années.

Si les Français indiquent majoritairement être favorables à l'intervention miliaire française au Mali, ils n'en perçoivent pas moins des conséquences négatives potentielles.

En effet, plus de huit Français sur dix estiment que cette intervention pourrait entraîner des "actes terroristes envers les Français de l'étranger" et la "mort des otages français".

Ce sondage a été réalisé les 14 et 15 janvier 2013 auprès d'un échantillon de 1.000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Au sixième jour de son intervention, l'armée française a entrepris une opération terrestre au Mali tout en poursuivant ses frappes aériennes contre les groupes islamistes.

Gérard Bon, édité par Sophie Louet

 
Militaires français dans les rues de Markala, entre la capitale malienne Bamako et la ville de Mopti. Près de deux Français sur trois (63%) sont favorables à l'intervention militaire de la France au Mali, selon un sondage Harris Interactive. /Photo prise le 15 janvier 2013/REUTERS/François Rihouay