Vers une commission d'enquête sur le rachat de GHM par Tapie

mercredi 16 janvier 2013 15h45
 

PARIS (Reuters) - Le groupe socialiste de l'Assemblée nationale a donné mercredi son accord à la création d'une commission d'enquête sur le rachat par Bernard Tapie des journaux du groupe Hersant (GHM) dans le sud de la France, dont le quotidien La Provence.

La création de cette commission avait été réclamée par Patrick Menucci, député PS des Bouches-du-Rhône qui envisage de se présenter à la mairie de Marseille en 2014.

Cette prise de contrôle "suscite bien des questions sur les conditions dans lesquelles cette transaction a pu avoir lieu", a-t-il estimé.

L'élu des Bouches-du-Rhône s'est dit satisfait de la décision du groupe PS qui "sera mise en oeuvre dans les 15 jours qui viennent puisqu'il faut écrire la résolution, passer devant le bureau de l'Assemblée et passer au vote".

Il a précisé que, sur sa proposition, la commission d'enquête se pencherait également sur "l'affaire de la COMAREG où 1.600 emplois ont été supprimés l'année dernière par Philippe Hersant".

Le tribunal de commerce de Paris a homologué lundi la reprise des titres de GHM -Nice Matin, Corse Matin, La Provence, France Antilles- par Bernard Tapie et la famille Hersant.

Emile Picy, édité par Sophie Louet

 
Le groupe socialiste de l'Assemblée nationale a donné son accord mercredi à la création d'une commission d'enquête sur le rachat par Bernard Tapie des journaux du groupe Hersant (GHM) dans le sud de la France, dont le quotidien La Provence. /Photo prise le 20 décembre 2012/REUTERS/Jean-Paul Pélissier