Depardieu fait l'éloge de Poutine et critique l'opposition russe

dimanche 13 janvier 2013 22h33
 

MOSCOU (Reuters) - Gérard Depardieu, qui a récemment obtenu la nationalité russe grâce au président Vladimir Poutine, a une nouvelle fois apporté son soutien à l'ancien espion du KGB et affirmé que ses opposants n'offraient pas d'alternative crédible.

L'acteur français, qui a choisi l'exil pour protester contre la politique fiscale du gouvernement français à l'égard des hauts revenus, a déclaré sur la chaîne de télévision publique Rossiya-24 (Russie 24) que Vladimir Poutine personnifiait le caractère complexe et fascinant de la nation russe.

"J'aime beaucoup cet homme. C'est un militant politique très puissant. Il a une sagesse politique", a déclaré le héros de "Cyrano de Bergerac" lors d'une diffusion dimanche soir, selon la traduction en russe diffusée par la chaîne.

Rossiya-24 a indiqué que la transcription en français n'était pas disponible dans l'immédiat.

Depardieu, qui doit aussi être jugé en France pour une conduite en état d'ivresse après un accident de scooter, a déclaré que le président Poutine avait apprécié son côté "hooligan" lors de leur rencontre dans la station balnéaire de Sotchi la semaine dernière.

"L'opposition russe n'a pas de programme, rien. Il y a des gens très futés là-bas, comme (l'ancien champion du monde d'échecs Garry) Kasparov, mais ce qui marche bien pour les échecs est complètement inadapté à la politique", a déclaré l'acteur.

L'opposition russe n'a pas tardé à réagir. Violetta Volkova, avocate de plusieurs membres de l'opposition inculpés après des manifestations anti-Poutine, ironise sur Twitter en évoquant "l'éminent analyste politique Depardieu".

Dimanche, des dizaines de milliers de personnes ont défilé à Moscou aux cris de "Poutine, tueur d'enfants !" pour protester contre l'interdiction faite aux Américains d'adopter des enfants russes.

Après la manifestation, le dirigeant d'opposition Sergueï Oudaltsov aurait invité Gérard Depardieu à participer aux prochaines manifestations anti-Poutine, compte tenu de son intérêt pour la politique.

Gabriela Baczinska; Danielle Rouquié pour le service français

 
Gérard Depardieu, qui a récemment obtenu la nationalité russe grâce au président Vladimir Poutine, a une nouvelle fois apporté son soutien à l'ancien espion du KGB et affirmé que ses opposants n'offraient pas d'alternative crédible. /Photo prise le 5 janvier 2013/REUTERS/Mikhail Klimentyev/RIA Novosti/Pool