L'Elysée salue l'accord social sur la réforme du travail

vendredi 11 janvier 2013 23h34
 

PARIS (Reuters) - Le président de la République François Hollande a salué vendredi l'accord conclu entre le patronat et les syndicats sur la réforme du marché du travail, évoquant un "succès du dialogue social" et annonçant un projet de loi "sans délais" pour transcrire l'accord.

Les délégations de trois des cinq syndicats de salariés représentatifs - la CFDT, la CFTC et CFE-CGC - vont recommander à leurs instances dirigeantes de signer l'accord conclu. La CGT et FO ont confirmé leur intention de ne pas le signer. Les deux syndicats estiment que le texte ouvre la voie à une déréglementation du marché du travail en France.

"Je tiens à rendre hommage aux organisations professionnelles de salariés et d'employeurs qui ont rendu possible ce résultat. Il constitue un succès du dialogue social", a déclaré le chef de l'Etat dans un communiqué.

"C'est en effet la première fois, depuis plus de trente ans, qu'une négociation de ce niveau et de cette ampleur aboutit à un accord sur le sujet essentiel pour les Français qu'est l'emploi", a-t-il ajouté.

Il a souligné les "nouveaux droits" pour les salariés, en matière de formation et d'indemnisation du chômage et une réduction de la précarité du travail par le biais du "renchéri des contrats courts".

"Je demande donc au gouvernement de préparer, sans délais, un projet de loi afin de transcrire fidèlement les dispositions d'ordre législatif prévues dans l'accord", déclare François Hollande.

Danielle Rouquié

 
Les négociations sur une réforme du marché du travail alliant une plus grande sécurité pour les salariés et flexibilité pour les entreprises se sont achevées vendredi soir sur un accord, a annoncé le Medef. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pélissier