La France prête à passer à l'action au Mali

vendredi 11 janvier 2013 14h32
 

par Elizabeth Pineau et Julien Ponthus

PARIS (Reuters) - François Hollande a placé vendredi la France en première ligne dans le dossier malien, affirmant qu'elle était prête à répondre à l'offensive des "terroristes" dans ce pays d'Afrique de l'Ouest dont "l'existence même" est selon lui menacée.

Lors de ses voeux au corps diplomatique, le président de la République a répondu favorablement à la demande visant à repousser les insurgés islamistes qui occupent le nord de son ancienne colonie et sont désormais en mesure d'atteindre la capitale, Bamako.

"Des terroristes se sont regroupés ces derniers jours sur la ligne qui sépare artificiellement le nord et le sud du Mali. Ils ont même avancé et ils cherchent à porter un coup fatal à l'existence même du Mali", a déclaré François Hollande.

"La France, comme ses partenaires africains, et l'ensemble de la communauté internationale, ne pourra pas l'accepter."

Face à "une agression caractérisée", la France "répondra aux côtés de nos partenaires africains à la demande des autorités maliennes", a ajouté le président, sans faire référence aux huit otages français détenus par des activistes dans la région et qui risquent de pâtir d'une éventuelle intervention militaire.

"Elle sera prête à arrêter l'avancée des terroristes si elle devait se poursuivre", a-t-il ajouté en précisant que cela se ferait dans le cadre des résolutions de l'Onu.

Le Mali a demandé l'aide militaire de Paris pour repousser les insurgés qui ont mis en déroute jeudi les forces gouvernementales dans la ville stratégique de Konna.

Cette ville représentait le dernier rempart entre les insurgés et Mopti, la principale ville de la région qui est située à une cinquantaine de kilomètres de là et qui constitue la porte du Nord désertique.   Suite...

 
French President Francois Hollande delivers his speech as he attends New Year wishes ceremony for diplomats at the Elysee Palace in Paris, January 11, 2013. REUTERS/Philippe Wojazer (FRANCE - Tags: POLITICS)