Le moral économique des Français reste bas mais s'améliore

jeudi 10 janvier 2013 07h54
 

PARIS (Reuters) - Le moral économique des Français reste bas mais s'est amélioré en janvier pour le troisième mois consécutif, selon un sondage BVA pour BFM Business, BFMTV, Avanquest et Challenges publié jeudi.

Soixante-sept pour cent des personnes interrogées se disent "plutôt moins confiantes" concernant l'avenir de la situation économique en France contre 71% en décembre. A l'inverse, ils sont 31% à se dire "plutôt plus confiants" contre 27% le mois précédent.

En un mois, l'écart entre optimistes et pessimistes, qui reste largement négatif, passe néanmoins de -44 à -36.

Près de trois Français sur quatre des Français (72%) se disent par ailleurs opposés à la suppression du CDI et 56% demeurent hostiles à l'idée de faciliter les licenciements pour "libérer les freins à l'embauche", au coeur des négociations entre les partenaires sociaux qui reprennent ce jeudi matin au siège du Medef.

Cette idée progresse toutefois dans l'opinion, gagnant quinze points en huit ans et séduit désormais 42% des personnes interrogées.

L'enquête a été réalisée par internet les 3 et 4 janvier auprès d'un échantillon de 1.220 personnes de 15 ans et plus selon la méthode des quotas.

Marine Pennetier, édité par Henri-Pierre André

 
Le moral économique des Français reste bas mais s'est amélioré en janvier pour le troisième mois consécutif, selon un sondage BVA. Soixante-sept pour cent des personnes interrogées se disent "plutôt moins confiantes" concernant l'avenir de la situation économique en France contre 71% en décembre. /Photo d'archives/REUTERS