L'investiture d'Hugo Chavez, malade, reportée à Caracas

mercredi 9 janvier 2013 07h23
 

par Brian Ellsworth et Diego Ore

CARACAS (Reuters) - La cérémonie d'investiture d'Hugo Chavez, réélu à la tête de l'Etat vénézuélien en octobre, a été reportée sine die en raison de l'état de santé du président vénézuélien, hospitalisé à Cuba après sa quatrième opération d'un cancer.

Le chef de l'Etat devait prêter serment jeudi, mais "l'équipe médicale a recommandé que le rétablissement post-opératoire se poursuive au-delà du 10 janvier", indique le vice-président Nicolas Maduro dans une lettre lue mardi au Congrès.

Il ne donne aucune indication sur une nouvelle date pour la cérémonie, ni sur l'état de santé du président vénézuélien mais précise que Chavez pourrait prêter serment devant le Tribunal suprême de justice plutôt que devant l'Assemblée nationale, ainsi que l'autorise de la Constitution.

L'article 231 prévoit en effet que "le candidat élu prend possession de sa fonction de président de la République le 10 janvier (...) après serment devant l'Assemblée nationale. Si pour n'importe quelle raison, le président de la République ne peut pas prendre ses fonctions devant l'Assemblée nationale, il le fera devant le Tribunal suprême de justice".

Le Tribunal suprême, contrôlé par des alliés de Chavez, tiendra une conférence de presse ce mercredi. Il pourrait exposer une interprétation de la loi fondamentale donnant raison aux partisans du pouvoir.

Pour les alliés du président socialiste, cette cérémonie n'est en effet qu'une simple "formalité" puisqu'Hugo Chavez est un président réélu, qu'il assure par conséquent une continuité de la fonction présidentielle et qu'il pourra être investi dès que sa santé le permettra.

L'opposition accuse elle le gouvernement de violer la Constitution en reportant la cérémonie de prestation de serment.

INTERPRÉTATIONS DIVERGENTES   Suite...

 
Fresque murale représentant Hugo Chavez dans une rue de Caracas. La cérémonie d'investiture d'Hugo Chavez, réélu à la tête de l'Etat vénézuélien en octobre, a été reportée sine die en raison de l'état de santé du président vénézuélien, hospitalisé à Cuba après sa quatrième opération d'un cancer. /Photo prise le 8 janvier 2013/REUTERS/Carlos Garcia Rawlins