Le pape critique "l'agnosticisme intolérant"

dimanche 6 janvier 2013 14h45
 

CITE DU VATICAN (Reuters) - Les responsables de l'Eglise catholique doivent avoir le courage de répondre aux attaques de "l'agnosticisme intolérant" dominant dans de nombreux pays, a déclaré dimanche le pape.

"L'agnosticisme qui règne aujourd'hui a ses propres dogmes et est extrêmement intolérant vis-à-vis de tout ce qui pourrait le remettre en question, ainsi que des critères qu'il emploie", a dit Benoît XVI lors de l'ordination de quatre nouveaux archevêques à l'occasion de la fête de l'Epiphanie.

L'Eglise catholique, et en premier lieu le souverain pontife qui a célébré la messe devant 10.000 fidèles rassemblés dans la basilique Saint-Pierre, font l'objet de vives critiques en raison de leur opposition au mariage homosexuel et à l'accès des femmes à la prêtrise.

"Celui qui vit et proclame la foi de l'Eglise est par de nombreux aspects en décalage avec la pensée dominante. L'approbation des idées les plus répandues n'est pas un critère auquel nous nous soumettons", a ajouté Benoît XVI.

"En conséquence, il est particulièrement urgent pour un évêque aujourd'hui d'avoir le courage de contredire l'état d'esprit dominant. Il doit être courageux", a dit encore le pape sous les yeux du président du Conseil italien Mario Monti, un catholique pratiquant.

Benoît XVI a ordonné comme archevêque son secrétaire particulier, Mgr Georg Gansweinn.

Ce dernier, très proche du souverain pontife, a été promu le mois dernier préfet de la Maison pontificale, ce qui lui accorde d'importants pouvoirs au moment où le pape qui aura 86 ans dans trois mois, apparaît plus fragile.

A ce poste, Mgr Gansweinn, 56 ans, organisera les audiences publiques et privées du pape et fixera aussi le reste de son emploi du temps.

Les trois autres nouveaux archevêques sont l'Italien Angelo Vincenzo Zani, un membre de la Curie chargé des questions d'éducation, Fortunatus Lwachukwu, un Nigerian nommé nonce apostolique au Nicaragua et Nicolas Thévenin, un Français de 54 ans membre de la maison pontificale, qui devient nonce au Guatemala.

Philip Pullella, Pascal Liétout pour le service français

 
Les responsables de l'Eglise catholique doivent avoir le courage de répondre aux attaques de "l'agnosticisme intolérant" dominant dans de nombreux pays, a déclaré le pape Benoît XVI dimanche lors de l'ordination de quatre nouveaux archevêques à l'occasion de la fête de l'Epiphanie. /Photo prise le 6 janvier 2013/REUTERS/Max Rossi