Les otages Français au Niger sont "vivants et en bonne santé"

jeudi 3 janvier 2013 19h31
 

PARIS (Reuters) - Les quatre otages français enlevés au Niger en septembre 2010 sont "vivants et en bonne santé", a déclaré jeudi Laurent Fabius.

Le ministre des Affaires étrangères a reçu jeudi les familles de ces otages, enlevés dans le nord du Niger, à Arlit. Il recevra vendredi et jeudi prochain les familles des autres otages Français détenus à l'étranger.

"J'ai confirmé aux familles que leurs proches étaient vivants et en bonne santé, même si leurs conditions de détention sont évidemment très dures", a écrit Laurent Fabius dans un communiqué.

"Ils sont correctement nourris et peuvent avoir accès à un médecin", a-t-il ajouté, prônant "la plus grande discrétion" dans le traitement de ce dossier et soulignant la "détermination" de Paris à obtenir leur libération et leur retour au plus vite.

Début décembre, le frère de l'un de ce quatre otages avait adressé une vidéo au site internet Sahara Médias, dans laquelle il interpellait Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Aqmi, qui détient ces quatre Français depuis deux ans dans le Sahel, impute aux autorités françaises l'échec des négociations sur leur libération.

La France est dans une position jugée délicate dans cette région car elle s'est mise en première ligne pour promouvoir une intervention militaire africaine pour chasser les rebelles islamistes du nord du Mali.

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

 
Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a reçu les familles des quatre otages français enlevés au Niger en septembre 2010 et a déclaré qu'ils étaient "vivants et en bonne santé". /Photo prise le 23 octobre 2012/REUTERS/Philippe Wojazer