Un forcené tue trois femmes dans le Valais suisse

jeudi 3 janvier 2013 14h51
 

DAILLON, Suisse (Reuters) - Un forcené muni de plusieurs armes à feu a tué trois femmes et blessé deux hommes par balles jeudi dans le canton du Valais, dans le village de Daillon, près de Sion, rapporte la police.

Le tueur, un homme de 33 ans habitant la région qui avait été traité pour des troubles psychiatriques en 2005, a menacé les forces de l'ordre venues l'interpeller. Celles-ci ont dû faire usage de leurs armes pour le maîtriser, le blessant à la poitrine avant de l'évacuer vers un hôpital.

Les trois femmes décédées étaient âgées de 32, 54 et 79 ans. Elles ont toutes été atteintes d'une balle dans la poitrine et d'une autre dans la tête.

La plus jeune des victimes était mariée à un homme de 33 ans, blessé lors de la fusillade et était mère de jeunes enfants, a précisé le procureur régional, Catherine Seppey.

Le tueur, qui était sans emploi et vivait de l'aide sociale, avait été condamné par le passé pour consommation de marijuana. Il aurait fait usage d'au moins deux armes, une vieille carabine de l'armée suisse et une autre à plomb.

Il a commencé à tirer de son appartement avant de descendre dans la rue où il a continué à faire usage de ses armes. Une vingtaine de coups de feu ont été tirés, selon la police.

D'après le site d'information 20minutes.ch, qui cite des témoins, le tireur avait consommé une importante quantité d'alcool et aurait été en possession d'un fusil d'assaut, une information non confirmée par le parquet.

Denis Balibouse, Julien Dury et Pierre Sérisier pour le service français, édité par Gilles Trequesser

 
Un homme a tué par balles trois personnes et en a blessé deux autres dans le village suisse de Daillon, près de la ville de Sion, dans le canton du Valais. L'homme a menacé les policiers qui lui ont tiré dessus et l'ont blessé avant de l'arrêter. /Photo prise le 3 janvier 2013/REUTERS/Denis Balibouse