La deuxième lycéenne fugueuse a retrouvé sa mère

mercredi 2 janvier 2013 20h15
 

PARIS (Reuters) - L'adolescente de 16 ans qui avait trouvé refuge sur le site du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) après avoir fugué du Puy-en-Velay (Haute-Loire) le 4 décembre a finalement accepté de rejoindre sa mère mercredi, rapporte RTL.

Geneviève, qui avait fui avec une camarade de 17 ans, Camille, refusait jusqu'à présent de rentrer chez elle, alors que l'autre lycéenne avait accepté de retrouver les siens après avoir signalé sa présence sur le site de Notre-Dame-des-Landes le 30 décembre.

Selon RTL, la jeune fille a retrouvé sa mère dans l'après-midi dans le centre de Nantes et elles sont ensuite rentrées en voiture au Puy-en-Velay.

La mère de Geneviève avait reçu une lettre postée le 11 décembre de Toulouse dans laquelle sa fille affirmait "être en sécurité et au chaud tous les soirs".

Les deux lycéennes s'étaient rendues à Notre-Dame-des-Landes pour y soutenir, disaient-elles, les opposants au projet d'aéroport. Le père de Camille, qui avait prévenu celui-ci de sa présence sur les lieux par un appel téléphonique le 30 décembre, était allé la chercher lui-même et s'était heurté à des manifestants.

Sophie Louet