Une mère et son fils mis en examen pour assassinat

mercredi 2 janvier 2013 11h25
 

NICE (Reuters) - L'épouse et le fils de 16 ans d'un homme retrouvé mort dans le coffre de sa voiture le 6 décembre dernier à La Roquebrussanne (Var) ont été mis en examen et écroués pour assassinat, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Draguignan.

Depuis la découverte du cadavre de Jean Aprin, un père de famille de 48 ans inconnu de la police et de la justice, le mystère régnait autour de cette affaire.

Sa femme qui l'avait retrouvé inerte dans le coffre du break garé sur l'une des propriétés familiales avait elle même alerté les secours et indiqué avoir pratiqué les premiers soins sur son mari. Aucune trace de mort violente n'avait été constatée, les autopsies n'ayant pas non plus permis d'expliquer le décès.

C'est l'enfant mineur de la victime, venu se présenter spontanément aux gendarmes de La Roquebrussanne dimanche soir, qui a reconnu les faits.

Sa mère, une quadragénaire interpellée dans un second temps, a également indiqué aux enquêteurs avoir participé "de manière active" au meurtre selon le parquet.

Lors de leur garde à vue, les deux mis en cause ont expliqué comment ils avaient procédé et fourni quelques explications sur le mobile.

"Tout cela est en cours de vérification dans un contexte familial rural du centre Var sans excès de violence connue", indique la justice. Des résultats d'expertises anatomopathologiques et toxicologiques sont attendus pour confirmer les aveux de la mère et son fils.

Matthias Galante, édité par Yves Clarisse

 
L'épouse et le fils de 16 ans d'un homme retrouvé mort dans le coffre de sa voiture le 6 décembre dernier à La Roquebrussanne (Var) ont été mis en examen et écroués pour assassinat. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau