La Bourse de Paris a gagné 15% en 2012, loin du niveau de 2007

lundi 31 décembre 2012 18h52
 

par Raoul Sachs

PARIS (Reuters) - La Bourse de Paris a gagné 15,2% en 2012 après deux années consécutives de baisse, les marchés d'actions européens ayant été sauvés au second semestre par la détermination de la Banque centrale européenne à tout faire pour empêcher l'éclatement de la zone euro.

Au terme d'une séance écourtée en cette veille de jour de l'an - le marché a clôturé à 14h00 -, l'indice CAC 40 a fini en hausse de 0,58% à 3.641,07 points, l'inquiétude montant sur l'issue des négociations entre Démocrates et Républicains pour éviter le "fiscal cliff" (mur budgétaire) aux Etats-Unis.

Si 2012 a mis fin à deux années successives de baisse de la Bourse de Paris - un recul de 16,95% en 2011 à 3.159,81 points et un repli de 3,34% en 2010 à 3.804,78 points - les gains doivent toutefois être relativisés. Les volumes d'échange ont été très faibles, les investisseurs finaux n'ayant pas bouleversé leur stratégie d'allocations d'actifs qui est restée largement favorable aux obligations et notamment à la dette des entreprises.

L'indice phare de la Bourse de Paris, s'il a enregistré sur l'année une progression à deux chiffres, est loin d'avoir retrouvé son niveau de la fin 2007 (5.614,08 points) avant que la crise financière mondiale ne le précipite à 3.217,97 points le 31 décembre 2008 (-42,68%).

Par rapport à son niveau du début de 2008, l'indice perd encore 35,14%.

2013 A PRIORI PLUS FAVORABLE AUX ACTIONS

Les professionnels de marché abordent 2013 avec un optimisme prudent et un consensus s'est formé sur un scénario d'économie mondiale favorable aux actions.

Toutefois, les craintes entourant la crise budgétaire américaine risquent de peser sur le début d'année.   Suite...

 
LE CAC 40 EN 2012