Réveillon en Afghanistan pour le ministre français de la Défense

lundi 31 décembre 2012 12h26
 

PARIS (Reuters) - Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est arrivé lundi à Kaboul, en Afghanistan, pour passer le réveillon de la Saint-Sylvestre avec les quelque 1.500 soldats français encore déployés dans le pays, a annoncé son ministère.

La France entre dans la dernière phase du retrait de ses troupes d'Afghanistan, où ne devrait rester mi-2013 qu'un demi-millier de soldats afin de préparer le départ final, a annoncé le président François Hollande.

"Le choix de l'Afghanistan pour célébrer le passage à l'année 2013 témoigne de la volonté de la France d'accompagner la transition militaire et politique afghane alors que la mission de notre coalition internationale doit s'achever en 2014", peut-on lire dans un communiqué du ministère.

2012, "année de transition pour notre mission en Afghanistan", va laisser place à 2013, "année du nouveau souffle pour notre défense" avec le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, ajoute-t-on.

Jean-Yves Le Drian devait visiter le camp militaire de Warehouse, l'aéroport international et l'hôpital militaire. Un hommage aux 88 Français tués en Afghanistan depuis 2001 était prévu.

Le ministre devait également rencontrer des responsables militaires internationaux et les autorités politiques afghanes, à commencer par le président Hamid Karzaï et son homologue, Bismillah Khan Mohammadi.

A 20h30 heure de Paris, minuit à Kaboul, les soldats pourront saluer en direct à la télévision leur famille et les Français lors du passage à 2013, précise le ministère.

Ce réveillon afghan sera placé sous le signe de la Bretagne, région que Jean-Yves Le Drian, un proche du président François Hollande, a longtemps présidée avant de devenir ministre.

La marque de produits laitiers Paysan Breton a d'ailleurs annoncé par mégarde le voyage du ministre jusqu'alors tenu secret pour des questions de sécurité.

Dans un texte diffusé la semaine dernière, la coopérative laitière Laïta, dont elle dépend, faisait état d'un "nouvel an très breton" pour les militaires français en Afghanistan, précisant que 8.000 crêpes seraient offertes par Jean-Yves Le Drian lors de la nuit de la Saint-Sylvestre.

Elizabeth Pineau