Concertation sur les retraites d'ici mi-2013

mercredi 19 décembre 2012 14h37
 

PARIS (Reuters) - Une nouvelle réforme des retraites sera nécessaire d'ici 2017 pour assurer l'équilibre financier du régime, a estimé mercredi Pierre Moscovici, quelques heures avant la publication de nouvelles projections montrant un creusement des déficits.

Malgré la réforme de 2010, le déficit des régimes de retraite devrait, sans nouvelle réforme, atteindre 18,8 milliards d'euros en 2017, contre 14 milliards en 2011, selon des projections que le conseil d'orientation des retraites (Cor) doit présenter mercredi.

Le ministre de l'Economie et des Finances a précisé qu'une concertation sur le sujet serait engagée d'ici la mi-2013. La négociation d'une nouvelle réforme des retraites figurait parmi les engagements pris par François Hollande pendant sa campagne.

"Il me semble qu'il faudra en effet revenir sur le sujet", a déclaré Pierre Moscovici sur RTL, précisant qu'il n'est pas directement en charge du dossier.

"Oui, il y aura sans doute une (réforme), mais il faudra que ses paramètres soient des paramètres justes", a-t-il ajouté, disant vouloir prendre en compte les paramètres financiers et de fond, et soulignant qu'une nouvelle réforme n'aurait pas la "même philosophie" que celle du gouvernement de François Fillon.

La précédente majorité avait décidé en 2010 de relever progressivement l'âge minimum légal à 62 ans pour limiter le déficit des régimes de retraite à l'horizon 2018, sans cacher qu'il faudrait une nouvelle réforme.

François Hollande, qui s'était engagé à revenir partiellement sur cette mesure, a fait adopter une fois élu un décret autorisant les personnes ayant commencé à travailler à 18 et 19 ans et ayant cotisé la totalité de leurs annuités à prendre leur retraite à 60 ans.

"À l'été, prochain, nous aurons un état des lieux, des hypothèses, une concertation qui permettra de prendre les décisions", a dit le ministre du Travail Michel Sapin dans le cadre de l'émission Questions d'Info sur LCP, en partenariat avec Le Monde, France Info et l'AFP.

"Les décisions seront prises, c'est dans la feuille de route", a-t-il ajouté, estimant qu'il ne fallait "pas s'interdire de réfléchir" à un système de retraite à points.   Suite...

 
Le ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici a déclaré mercredi qu'une nouvelle réforme des retraites serait nécessaire d'ici 2017 pour assurer l'équilibre financier du régime. Il a précisé qu'une concertation sur le sujet serait engagée d'ici la mi-2013. /Photo prise le 19 novembre 2012/REUTERS/Charles Platiau