Une tuerie aux USA fait 28 morts, dont 20 enfants

samedi 15 décembre 2012 16h19
 

par Hilary Russ et Dave Gregorio

NEWTOWN, Connecticut (Reuters) - Un homme lourdement armé a abattu vendredi 20 enfants et six adultes dans une école élémentaire de Newtown, dans le Connecticut, suscitant effroi et incompréhension aux Etats-Unis, où le débat sur le port d'armes a été immédiatement relancé.

Il s'agit de l'une des tueries de ce type les plus meurtrières dans l'histoire des Etats-Unis.

L'auteur des coups de feu, un homme de 20 ans nommé Adam Lanza selon deux sources informées du déroulement de l'enquête, est décédé dans l'enceinte de l'école Sandy Hook, a dit Paul Vance, lieutenant de la police du Connecticut. Cet établissement accueille des enfants âgés d'environ cinq à 10 ans.

Un adulte lié au suspect a en outre été retrouvé mort dans un autre endroit de Newtown, ce qui porte le bilan total à 28 morts, a précisé Paul Vance.

Emu aux larmes, Barack Obama est intervenu à la télévision pour affirmer que les Américains avaient "le coeur brisé". Il a ordonné que les drapeaux soient mis en berne sur tous les bâtiments publics du pays.

Egrénant la liste des nombreuses tueries survenues ces dernières années aux Etats-Unis, le président américain a prévenu qu'il faudrait prendre "une action significative pour éviter de nouvelles tragédies comme celle-ci, sans nous soucier de politique", dans une allusion manifeste au puissant lobby des armes à feu, la National Rifle Association.

Dès que la nouvelle de cette fusillade a commencé à se répandre, des parents pris de panique ont accouru vers l'école à la recherche de leurs fils ou de leurs filles tandis que des écoliers en sang étaient évacués du bâtiment.

Dans la soirée, des centaines d'habitants de Newtown, bourgade aisée nichée dans la verdure à 130 kilomètres environ au nord-est de New York, se sont rassemblés dans l'église catholique Ste Rose de Lima à quelques centaines de mètres seulement du lieu du drame.   Suite...

 
<p>Devant une &eacute;glise de Newtown, dans le Connecticut, au lendemain d'une tuerie au cours de laquelle 20 enfants et six adultes ont &eacute;t&eacute; abattus dans une &eacute;cole &eacute;l&eacute;mentaire par un homme lourdement arm&eacute;. Cette tuerie, l'une des plus meurtri&egrave;res dans l'histoire des Etats-Unis, a suscit&eacute; effroi et incompr&eacute;hension dans le pays, o&ugrave; le d&eacute;bat sur le port d'armes a &eacute;t&eacute; imm&eacute;diatement relanc&eacute;. /Photo prise le 15 d&eacute;cembre 2012/REUTERS/Joshua Lott</p>