L'Assemblée vote le budget 2013 en nouvelle lecture

vendredi 14 décembre 2012 11h37
 

PARIS (Reuters) - Les députés français ont adopté vendredi en nouvelle lecture le projet de loi de finances pour 2013 que le Sénat examinera à nouveau à son tour mercredi prochain.

Comme pour la première lecture, les groupes PS, Radical de gauche et écologiste ont voté pour. Les élus Front de gauche, qui s'étaient abstenus lors de la première lecture étaient absents de l'hémicycle vendredi au moment du scrutin.

Les groupes UMP, R-UMP et UDI (centriste) ont voté contre.

Le Sénat, où la gauche dispose d'une majorité étroite, avait rejeté ce projet de budget pour 2013, le groupe Front de gauche s'étant abstenu.

Parmi les nouvelles mesures introduites par le gouvernement dans ce texte figure une nouvelle hausse de la redevance télévision pour l'année prochaine qui passera de 125 à 131 euros en métropole et de 80 à 85 euros en Outre-mer.

Cette nouvelle hausse vise à compenser la diminution des dotations publiques à l'audiovisuel public pour l'année prochaine.

De même, pour tenir compte des dépenses plus élevées que prévu de l'Union européenne, le gouvernement a fait adopter une disposition qui porte de 19,597 milliards à 20,435 milliards d'euros, soit une augmentation de 837,48 millions, le prélèvement opéré sur les recettes de l'Etat au titre de sa participation au budget de l'Union européenne.

Ces 837,48 millions d'euros seront compensés par des économies réalisées par différents ministères.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

 
<p>Les d&eacute;put&eacute;s fran&ccedil;ais ont adopt&eacute; en nouvelle lecture le projet de loi de finances pour 2013, que le S&eacute;nat examinera &agrave; nouveau &agrave; son tour mercredi prochain. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>