Un commissaire marseillais en garde à vue pour harcèlement

jeudi 13 décembre 2012 13h54
 

MARSEILLE (Reuters) - Un commissaire divisionnaire de Marseille a été entendu jeudi par l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour des faits présumés d'agression sexuelle sur une subordonnée, a-t-on appris de source proche du dossier.

Olivier Messens, qui dirige la sûreté départementale des Bouches-du-Rhône, est soupçonné de harcèlement et d'agression sexuelle sur l'une de ses proches collaboratrices depuis 2011, a-t-on précisé de même source, confirmant une information révélée par Le Point.

L'entourage ou l'avocat du commissaire n'ont pu être joints dans l'immédiat.

La police marseillaise est frappée depuis plusieurs mois par une série de scandales, notamment un dossier de trafic de drogue qui a vu une quinzaine de fonctionnaires de la Brigade anti-criminalité (BAC) "nord" mis en examen, dont sept écroués.

Jean-François Rosnoblet, avec Thierry Lévêque à Paris, édité par Gilles Trequesser