Le ravisseur présumé de Chloé remis à la France

mardi 11 décembre 2012 16h26
 

STRASBOURG (Reuters) - Le ravisseur présumé de Chloé, l'adolescente retrouvée en Allemagne à la mi-novembre après son enlèvement dans le Gard, a été remis mardi à la Police aux frontières (PAF) de Strasbourg, a-t-on appris de source policière.

Le suspect a été ensuite présenté au juge des libertés et de la détention de Strasbourg et écroué à la maison d'arrêt de l'Elsau dans l'attente de son transfert à Nîmes, a-t-on précisé.

Une information judiciaire a été ouverte en France pour "enlèvement, séquestration et viol".

Le ravisseur présumé, Kamel Bousselat, 32 ans, a confirmé aux enquêteurs allemands avoir enlevé l'adolescente par hasard alors qu'il cherchait une "victime" à bord d'une voiture volée.

Après avoir été entendue par les enquêteurs allemands, Chloé avait pu regagner le domicile familial de Barjac (Gard).

Condamné en mai 2009 à cinq ans d'emprisonnement dont deux avec sursis, par le tribunal correctionnel de Nîmes, Kamel Bousselat était sorti le 14 septembre de la prison de Béziers (Hérault) où il a purgé sa peine.

Gilbert Reilhac, édité par Gérard Bon