L'opposition à son plus bas niveau de confiance, selon Ifop

jeudi 6 décembre 2012 12h33
 

PARIS (Reuters) - De moins en moins de Français pensent que l'opposition ferait mieux que le gouvernement actuel si elle était au pouvoir, selon un baromètre Ifop pour Paris Match publié jeudi.

A peine 38% des personnes interrogées estiment que l'UMP, en proie depuis plus de quinze jours à une crise dont Jean-François Copé et François Fillon tentent depuis lundi de négocier une sortie, s'en sortirait mieux que la majorité socialiste, en recul de 4 points par rapport à novembre.

"Marquée par les conflits à la tête de l'UMP, l'opposition enregistre ce mois-ci son plus bas niveau de confiance depuis l'élection de François Hollande à la présidence de la République", note l'institut de sondage dans un communiqué.

Les sympathisants de l'UMP restent toutefois majoritairement confiants dans les capacités de l'opposition à faire mieux que le gouvernement, à 79%, en recul d'un point seulement par rapport à novembre.

La crise à l'UMP a par ailleurs animé les conversations de près de trois quarts des Français (74%), devant tous les autres sujets d'actualité, d'après ce baromètre.

Cette étude a été réalisée par téléphone du 29 au 30 novembre auprès d'un échantillon de 1.002 personnes représentatif de la population âgée de 18 ans et plus.

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

 
<p>De moins en moins de Fran&ccedil;ais pensent que l'opposition ferait mieux que le gouvernement actuel si elle &eacute;tait au pouvoir, selon un barom&egrave;tre Ifop pour Paris Match. A peine 38% des personnes interrog&eacute;es estiment que l'UMP, en proie depuis plus de quinze jours &agrave; une crise dont Jean-Fran&ccedil;ois Cop&eacute; et Fran&ccedil;ois Fillon tentent depuis lundi de n&eacute;gocier une sortie, s'en sortirait mieux que la majorit&eacute; socialiste, en recul de 4 points par rapport &agrave; novembre. /Photo prise le 28 novembre 2012/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>