Pas de coupure à Florange avant avril selon la CFDT

lundi 3 décembre 2012 10h04
 

PARIS (Reuters) - Les hauts-fourneaux du site sidérurgique ArcelorMittal de Florange ne seront pas coupés avant au moins avril, a déclaré lundi le secrétaire général de la CFDT, disant avoir obtenu des garanties en ce sens de la part du gouvernement.

Un délégué syndical du site mosellan a affirmé dimanche soir qu'ArcelorMittal s'apprêtait à couper l'alimentation en gaz des hauts-fourneaux, un geste qui entraînerait d'après lui leur "mort définitive".

"J'ai appelé le gouvernement hier soir, pour qu'on me dise que les hauts-fourneaux ne seraient pas coupés, comme il y avait la crainte à Florange, cette semaine", a déclaré sur RTL Laurent Berger, nouveau chef de file de la CFDT.

"On a l'assurance que le gaz sera laissé jusqu'au moins en avril", a-t-il ajouté.

Un accord a été conclu vendredi entre ArcelorMittal et le gouvernement au sujet du site de Florange. Le géant de l'acier a accepté d'investir 180 millions d'euros sur cinq ans dans la partie transformation de l'acier de Florange.

L'accord ne prévoit pas de redémarrage des hauts-fourneaux, mais seulement leur maintien, en attendant une décision européenne sur le projet Ulcos, une technologie qui permet une production d'acier plus écologique grâce à un captage du CO2 rejeté.

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

 
<p>Les hauts-fourneaux du site sid&eacute;rurgique ArcelorMittal de Florange ne seront pas coup&eacute;s cette semaine, a d&eacute;clar&eacute; lundi le secr&eacute;taire g&eacute;n&eacute;ral de la CFDT, disant avoir obtenu une garantie en ce sens de la part du gouvernement. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler</p>