François Hollande lance la mobilisation contre le sida

vendredi 30 novembre 2012 18h33
 

LE KREMLIN-BICÊTRE, Val-de-Marne (Reuters) - François Hollande a remobilisé vendredi dans la lutte contre le sida, à la veille de la journée mondiale contre un virus qui touche 34 millions de personnes dans le monde, dont 140.000 en France.

"Quels que soient les progrès, rien n'est jamais acquis. Il faut continuer le combat jusqu'à l'éradication de la maladie", a dit le président de la République lors d'une visite à l'hôpital du Kremlin-Bicêtre en compagnie des ministres de la Santé et de la Recherche, Marisol Touraine et Geneviève Fioraso.

Les autorités françaises estiment à environ 140.000 le nombre de personnes séropositives dans le pays, dont 20.000 à 30.000 sans le savoir, et à 7.000 le nombre de contaminations annuelles supplémentaires.

Les nouvelles infections concernent essentiellement les hommes ayant des rapports sexuels avec d'autres hommes, les migrants et l'Outre-mer.

"La situation exige encore vigilance et action", a dit François Hollande, déplorant notamment un "accès aux soins réparti de façon tragiquement inégale".

Marisol Touraine a annoncé un élargissement en 2013 des tests de dépistage rapide dans les régions Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Guyane et Rhône-Alpes, en plus de l'Ile-de-France.

Ces tests permettent d'apporter une réponse dans un délai de 30 minutes contre plusieurs jours pour les tests classiques.

"Il faut aller vers la généralisation de ces tests", a dit la ministre à la presse.

"Le sida n'est pas une maladie du passé", a-t-elle rappelé, annonçant en outre une nouvelle campagne pour le préservatif.   Suite...

 
<p>Fran&ccedil;ois Hollande &agrave; l'h&ocirc;pital du Kremlin Bicetre. Le pr&eacute;sident a remobilis&eacute; vendredi dans la lutte contre le sida, &agrave; la veille de la journ&eacute;e mondiale contre un virus qui touche 34 millions de personnes dans le monde, dont 140.000 en France. /Photo prise le 30 novembre 2012/REUTERS/Remy de la Mauviniere/Pool</p>