Les Français légèrement moins inquiets pour leur pouvoir d'achat

jeudi 29 novembre 2012 09h21
 

PARIS (Reuters) - Les Français ont fait preuve en novembre d'un léger regain de confiance sur l'évolution attendue de leur pouvoir d'achat, selon un sondage Viavoice publié jeudi.

Ils sont toujours une majorité (52%) à anticiper une dégradation de leur pouvoir d'achat lors des trois prochains mois, mais cette catégorie a connu une baisse de cinq points en un mois après trois hausses consécutives de leurs inquiétudes, selon cette enquête réalisée pour BPCE, Les Echos et France Info.

Cette inversion de tendance s'explique par "un contexte plus optimiste suite à l'annonce des mesures de compétitivité au début du mois (...) qui semblent avoir mis au second plan l'enjeu de l'austérité budgétaire", disent François Miquet-Marty et Aurélien Preud'homme, de Viavoice, dans leurs commentaires.

Deux postes de dépenses en particulier suscitent moins de préoccupations qu'au cours des mois précédents : les impôts, cités par 33% des personnes interrogées (-10 points) et les prix de l'essence (35%, -3 points).

Selon l'institut, le report à 2014 de l'entrée en vigueur de la hausse de la TVA et les mesures d'aide aux entreprises ont contribué à faire diminuer les craintes autour de la fiscalité.

La légère amélioration des perspectives d'évolution du pouvoir d'achat devrait se traduire par un pessimisme moins marqué dans les domaines de la consommation et de l'épargne.

Cette enquête fait apparaître un recul de la proportion de Français envisageant de dépenser moins lors du trimestre à venir qu'au cours des derniers mois (32%, -5 points) et de ceux prévoyant de mettre moins d'argent de côté (29%, -5 points).

Malgré ces améliorations conjoncturelles, les difficultés des ménages au quotidien persistent, disent les auteurs de l'étude.

Les personnes prévoyant de réduire leurs dépenses restent plus nombreuses que celles envisageant de dépenser davantage (32% contre 16%), la proportion de sondés disant ne pas mettre d'argent de côté est en hausse (26% contre 23% en octobre) et 42% des ménages envisagent de réduire leurs dépenses pour la période des fêtes par rapport à l'année dernière.   Suite...

 
<p>Les Fran&ccedil;ais ont fait preuve en novembre d'un l&eacute;ger regain de confiance sur l'&eacute;volution attendue de leur pouvoir d'achat, selon un sondage Viavoice. Ils sont toujours une majorit&eacute; (52%) &agrave; anticiper une d&eacute;gradation de leur pouvoir d'achat lors des trois prochains mois, mais cette cat&eacute;gorie enregistre une baisse de cinq points en un mois apr&egrave;s trois hausses cons&eacute;cutives. /Photo d'archives/REUTERS</p>