Manifestation des salariés de Florange près de l'Assemblée

mercredi 28 novembre 2012 14h31
 

PARIS (Reuters) - Plusieurs dizaines de sidérurgistes du groupe ArcelorMittal de Florange ont manifesté mercredi à la mi-journée aux abords de l'Assemblée nationale avant d'être reçus par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

Plusieurs dizaines de salariés du site menacé de fermeture ont allumé quelques feux de détresse et fait éclater quelques pétards avant d'être rapidement entourés par un imposant cordon des forces de l'ordre.

Les manifestants portaient des tenues ornées des sigles des organisations syndicales. D'autres avaient revêtu les combinaisons et les casques portés par les sidérurgistes lorsqu'ils opèrent dans les fonderies à haute température.

Une éventuelle nationalisation du site sidérurgique de Florange sera décidée d'ici quelques jours, au terme d'ultimes négociations entre le géant de l'acier et le gouvernement, a indiqué mardi la présidence française.

François Hollande et le PDG du groupe Lakshmi Mittal se sont entretenus plus d'une heure à l'Elysée mardi, mais n'ont pas réussi à trouver un accord pour pérenniser l'emploi sur un site menacé par l'arrêt de sa "phase à chaud".

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

 
<p>Plusieurs dizaines de sid&eacute;rurgistes du groupe ArcelorMittal de Florange, menac&eacute; de fermeture, ont manifest&eacute; mercredi &agrave; la mi-journ&eacute;e aux abords de l'Assembl&eacute;e nationale avant d'&ecirc;tre re&ccedil;us par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg. /Photo prise le 28 novembre 2012/REUTERS/Jacky Naegelen</p>