Nouveau bond du chômage en octobre, sa 18e hausse

mardi 27 novembre 2012 21h30
 

PARIS (Reuters) - Le chômage a une nouvelle fois bondi en France au mois d'octobre, augmentant pour le 18e mois consécutif pour atteindre son plus haut niveau depuis 14 ans et demi.

Face à cette situation, François Hollande veut que la montée en charge du crédit d'impôt du plan de compétitivité se fasse sur deux ans, au lieu de trois, selon Les Echos, à paraître mercredi.

L'amendement qui instaure ce dispositif, pièce maîtresse du plan compétitivité, devrait être adopté ce mercredi en commission, et en début de semaine prochaine en séance publique.

Les travailleurs les plus âgés ont été les plus touchés, les plus jeunes étant un peu plus épargnés que les autres, par la nouvelle hausse du chômage.

Les inscriptions pour licenciements économiques ont fortement progressé, tout comme celles pour fin de mission d'intérim.

"Cette poursuite de la dégradation, continue depuis 18 mois et inscrite dans une tendance lourde depuis 2008, était prévisible. Elle risque de se poursuivre encore", écrit le ministère du Travail dans un communiqué. "Il faut du temps, dans le contexte que nous connaissons, pour freiner puis inverser cette trajectoire."

Le ministre du Travail, Michel Sapin, confirme dans ce communiqué l'objectif du gouvernement d'inverser la courbe du chômage d'ici fin 2013.

Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (ceux n'ayant exercé aucune activité) a augmenté de 45.400 (+1,5%) en octobre en France métropolitaine, pour atteindre 3.103.300, son niveau le plus élevé depuis avril 1998.

Sur un an, la progression en catégorie A est de 10,6%.   Suite...

 
<p>LE CH&Ocirc;MAGE EN FRANCE</p>