Amazon ouvre un 4e centre de distribution en France

lundi 26 novembre 2012 18h06
 

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - Le groupe américain de distribution en ligne Amazon a annoncé lundi l'ouverture au second semestre de l'an prochain d'une quatrième plate-forme logistique en France, à Lauwin-Planque dans la région du Nord-Pas-de-Calais.

Le site, dont la superficie pourra atteindre jusqu'à 90.000 mètres carrés, sera susceptible de faire travailler jusqu'à 2.500 personnes en période de forte activité à l'horizon 2015.

Cette annonce intervient après une cascade de plans sociaux en France, où le taux de chômage est à son niveau le plus haut depuis 1999 et devrait avoir enregistré en octobre un 18e mois consécutif de hausse.

"La société a décidé d'investir dans un nouveau site en France parce que les clients nous demandent d'investir dans de nouvelles capacités", a expliqué Frédéric Duval, directeur des opérations d'Amazon France, lors d'un entretien à Reuters.

"Nous sommes constamment en train d'augmenter le nombre de catégories que nous vendons sur le site, nous recevons toujours plus de commandes de nos clients. En conséquence, nous avons besoin de nouvelles surfaces d'entreposage, de capacité d'expédition et de réception", a-t-il ajouté.

Des dirigeants d'entreprise ont pointé du doigt un manque de compétitivité de l'Hexagone, pénalisé selon eux par un coût du travail trop élevé. Le gouvernement a présenté au début du mois un plan reposant principalement sur 20 milliards de crédits d'impôts pour les entreprises, jugé bienvenu mais complexe par certains.

Le choix d'Amazon a été motivé par la nécessité d'être au plus près des clients afin de les livrer le plus rapidement possible, a pour sa part souligné Frédéric Duval, qui n'a pas souhaité intervenir dans le débat sur la compétitivité.

"On applique les mêmes lois que tous les entrepreneurs français, on est assujettis aux mêmes règles", a-t-il dit.   Suite...

 
<p>Amazon va ouvrir au second semestre 2013 une quatri&egrave;me plate-forme logistique en France, &agrave; Lauwin-Planque, dans le Nord-Pas-de-Calais. /Photo d'archives/REUTERS/Fabrizio Bensch</p>