Borloo veut prendre la tête d'une coalition avec l'UMP

dimanche 25 novembre 2012 09h59
 

PARIS (Reuters) - Le dirigeant de l'Union des démocrates et indépendants (UDI), Jean-Louis Borloo, estime que son mouvement centriste a vocation à prendre la direction d'une coalition avec l'UMP, dont la prétention à être un parti unique de la droite a selon lui vécu.

Dans une interview au Journal du dimanche, Jean-Louis Borloo refuse d'en "rajouter sur une situation difficile" que vit le principal parti d'opposition engagé dans une guerre entre Jean-François Copé et François Fillon.

"Mais il est vrai que sa prétention à un parti unique, cherchant à embrasser toute l'opposition, avec de surcroît comme socle fondamental une droite dite décomplexée, a vécu", dit-il.

Il souhaite donc une coalition avec une UMP dont il n'espère pas l'éclatement, car c'est "un partenaire indispensable".

"L'UDI va tout faire pour prendre le leadership de cette coalition, tout en respectant ses partenaires, nous avons un corps de doctrine, des équipes, un groupe à l'Assemblée nationale, au Sénat, nous avons une ligne politique claire qui a été votée et un président élu à l'unanimité", ajoute-t-il.

"Nous, nous sommes en ordre de marche. L'avenir, c'est le centre droit", poursuit-il.

L'UDI affirme que de nombreux militants de l'UMP la rejoignent et certains parlementaires centristes du parti de l'ancien président Nicolas Sarkozy, comme Pierre Méhaignerie, ont également franchi le pas.

Yves Clarisse

 
<p>Jean-Louis Borloo estime que son mouvement centriste, l'Union des d&eacute;mocrates et ind&eacute;pendants (UDI), a vocation &agrave; prendre la direction d'une coalition avec l'UMP, dont la pr&eacute;tention &agrave; &ecirc;tre un parti unique de la droite a selon lui v&eacute;cu. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau</p>