Un djihadiste français présumé arrêté en Mauritanie

jeudi 22 novembre 2012 20h26
 

NOUAKCHOTT (Reuters) - Un Français soupçonné d'avoir cherché à rejoindre les combattants islamistes qui contrôlent le nord du Mali a été arrêté en Mauritanie, a-t-on appris jeudi de sources proches des services de sécurité mauritaniens.

"Le Français est âgé d'une trentaine d'années, il vient des Pyrénées-Atlantiques et est actuellement interrogé par la police à Nouakchott", a indiqué l'une des sources à Reuters.

L'homme a été arrêté à un point de contrôlé situé à l'extérieur de Nema, une ville située près de la frontière avec le Mali.

Selon une autre source proche des services de sécurité, il est passé par le Maroc et avait des visas pour la Mauritanie et le Mali.

"Nous le soupçonnons d'avoir cherché à rejoindre les groupes armés à Tombouctou mais nous devons attendre la fin de l'enquête pour en être certains", a ajouté la première source.

Tombouctou est une ville passée sous le contrôle d'organisations islamistes qui ont profité de la confusion qui a suivi le coup d'Etat militaire du 22 mars à Bamako contre le président Amadou Toumani Touré pour s'emparer de plusieurs villes du nord du Mali.

Un autre français soupçonné de vouloir se rendre à Tombouctou avec l'intention d'y implanter un réseau islamiste a été arrêté début novembre au Mali.

Laurent Prieur, Marine Pennetier pour le service français

 
<p>UN DJIHADISTE FRAN&Ccedil;AIS PR&Eacute;SUM&Eacute; ARR&Ecirc;T&Eacute; EN MAURITANIE</p>