Enquête judiciaire sur l'enlèvement d'un Français au Mali

jeudi 22 novembre 2012 14h31
 

PARIS (Reuters) - Une enquête préliminaire de police a été ouverte par le parquet de Paris jeudi après l'enlèvement d'un Français mardi au Mali, près de la frontière avec la Mauritanie et le Sénégal, imputé à des islamistes, a annoncé le bureau du procureur.

La procédure, qui vise les faits "d'enlèvement et séquestration en bande organisée, en relation avec une entreprise terroriste", a été confiée à la Direction centrale du renseignement intérieur, a-t-on précisé.

La personne enlevée est Gilberto Rodriguez Léal, âgé de 61 ans, né au Portugal et détenteur de la nationalité française. Il a franchi la frontière entre la Mauritanie et le Mali en voiture mardi avant d'être enlevé près de la ville de Kayes.

Cet enlèvement porte à sept le nombre de ressortissants français détenus au Sahel. Le nord du Mali est contrôlé par des groupes islamistes qui ont profité du chaos qui a suivi le coup d'Etat militaire du 22 mars à Bamako contre le président Amadou Toumani Touré pour s'emparer de plusieurs villes.

Thierry Lévêque, édité par Yves Clarisse

 
<p>UN FRAN&Ccedil;AIS ENLEV&Eacute; DANS LE SUD-OUEST DU MALI</p>