Nouvelle manifestation à Paris contre le mariage gay

dimanche 18 novembre 2012 18h46
 

PARIS (Reuters) - Des milliers de personnes ont manifesté dimanche après-midi à Paris contre le mariage homosexuel à l'appel de l'institut Civitas, proche des catholiques intégristes, pour qui ce projet de loi du gouvernement socialiste "mènera à toutes les dérives."

Des militantes féministes et une journaliste qui les filmaient ont été "tabassées" par des manifestants, selon les propos de la journaliste en question, des heurts dont la porte-parole du gouvernement s'est dite "profondément choquée" sur Twitter.

A la mi-journée, Najat Vallaud-Belkacem avait estimé que l'appel à manifester lancé par l'institut Civitas constituait un "dérapage."

"Nous dénonçons évidemment tous les dérapages et tous les amalgames qu'on a quand même beaucoup entendu dans le débat ces dernières semaines", a-t-elle déclaré sur France 3.

"Hier, je n'en ai pas relevé. En revanche, l'institut Civitas, par exemple, qui appelle à manifester cet après-midi et dont le mot d'ordre est 'non à l'homofolie', je vous dis, c'est un dérapage et donc il faut le dénoncer", a-t-elle ajouté.

Dans un communiqué, le Parti socialiste a également mis en garde contre des "excès" similaires à ceux commis "lors des manifestations anti-Pacs il y a 13 ans".

Des milliers de manifestants -18.000 selon les organisateurs, 9.000 selon la police- ont défilé à Paris aux cris de "La famille, c'est sacré, il faut la respecter", "Hollande, entends-tu, la France est dans la rue", ou encore "Oui à la famille, non à l'homofolie."

"C'est la boîte de Pandore qui va permettre demain que d'autres revendiquent le droit à un mariage polygame, que d'autres revendiquent le droit à un mariage incestueux, c'est de la folie qui mènera à toutes les dérives", a déclaré sur BFM-TV Alain Escada, président de Civitas.

LA PMA PEUT-ÊTRE DANS UN TEXTE FUTUR   Suite...

 
<p>Manifestants hostiles au mariage gay, &agrave; Paris. Des milliers de personnes ont manifest&eacute; dimanche apr&egrave;s-midi &agrave; Paris contre le mariage homosexuel &agrave; l'appel de l'institut Civitas, proche des catholiques int&eacute;gristes, pour qui ce projet de loi du gouvernement socialiste "m&egrave;nera &agrave; toutes les d&eacute;rives." /Photo prise le 18 novembre 2012/REUTERS/Christian Hartmann</p>