Isabelle Demongeot accable son ancien entraîneur de tennis

vendredi 16 novembre 2012 18h52
 

par Catherine Lagrange

LYON (Reuters) - L'ex-championne de tennis Isabelle Demongeot a livré vendredi un témoignage accablant contre son ancien entraîneur Régis de Camaret, qu'elle accuse de l'avoir violée dès ses 12 ans.

Incapable de contenir ses larmes, l'ancienne numéro 2 du tennis féminin français, 46 ans aujourd'hui, a déclaré devant la cour d'assises du Rhône que sa vie avait basculé à l'entrée de l'adolescence, au moment de son intégration au centre de formation de Régis de Camaret à Saint-Tropez.

Elle affirme qu'elle a été contrainte de partager la chambre de son entraîneur dès sa première rencontre à Roland Garros, à 12 ans, "sous prétexte que ça coûtait cher".

"Je dormais profondément lorsque j'ai été réveillée soudainement par une main sur mon corps d'enfant, une grosse main qui s'est glissée dans ma culotte", a-t-elle dit. "C'était un corps d'enfant face à un corps d'adulte."

La jeune fille remportera dans la foulée tous ses matches pour empocher le titre de championne junior de France.

Elle affirme avoir été violée quelques semaines plus tard par Régis de Camaret, lors d'un tournoi à Carpentras.

"J'étais paralysée et terriblement mal de ne pas pouvoir le repousser", a dit Isabelle Demongeot.

La sportive affirme que le même manège s'est poursuivi pendant neuf ans, dans des chambres d'hôtels, des cagibis ou dans une voiture.   Suite...

 
<p>L'ex-championne de tennis Isabelle Demongeot a livr&eacute; vendredi un t&eacute;moignage accablant contre son ancien entra&icirc;neur R&eacute;gis de Camaret, qu'elle accuse de l'avoir viol&eacute;e d&egrave;s ses 12 ans. /Photo d'archives/REUTERS/St&eacute;phane Mah&eacute;</p>