France et Allemagne en croissance, zone euro en récession

jeudi 15 novembre 2012 11h22
 

par Jean-Baptiste Vey

PARIS/BERLIN (Reuters) - Les économies française et allemande sont parvenues à dégager une croissance de 0,2% au troisième trimestre tandis que l'ensemble de la zone se contractait de 0,1% pour entrer dans une nouvelle phase de récession, la deuxième depuis 2009.

En France, l'activité a été soutenue notamment par la consommation des ménages et le commerce extérieur, alors que de nombreux économistes attendaient une stagnation.

La France n'avait pas affiché de hausse de son produit intérieur brut (PIB) depuis un an (+0,2% au troisième trimestre 2011) et une entrée en récession sur les derniers mois de l'année était largement anticipée.

L'activité du deuxième trimestre a en revanche été revue à la baisse à -0,1% contre 0,0% estimé auparavant, précise l'Insee dans les premiers résultats des comptes nationaux du troisième trimestre publiés jeudi.

L'acquis de croissance pour 2012 s'établit à 0,2%, le gouvernement prévoyant +0,3% sur l'ensemble de l'année.

Trente économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance nulle au troisième trimestre, leurs estimations allant de +0,3% à -0,5%.

"Ces indicateurs sont prometteurs mais ils ne sont pas suffisants", a dit le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, à son arrivée à Berlin, avant une rencontre avec la chancelière Angela Merkel. "Le combat pour la croissance est engagé et on ne doit absolument pas faiblir."

L'économie allemande, la plus importante en Europe devant l'économie française, a elle aussi crû de 0,2% au troisième trimestre, a annoncé jeudi l'Office fédéral de la statistique.   Suite...

 
<p>L'&eacute;conomie fran&ccedil;aise a enregistr&eacute; une croissance de 0,2% au troisi&egrave;me trimestre apr&egrave;s un repli de 0,1% au deuxi&egrave;me, selon les premiers r&eacute;sultats des comptes nationaux trimestriels publi&eacute;s jeudi par l'Insee. /Photo d'archives/REUTERS/Thierry Roge</p>