Un psychiatre blessé par son ancien patient dans le Doubs

mercredi 14 novembre 2012 19h50
 

STRASBOURG (Reuters) - Un psychiatre d'Audincourt (Doubs) a été agressé à l'arme blanche, mercredi matin dans son cabinet, par un ancien patient qui aurait voulu le tuer, a déclaré le praticien.

Le médecin s'est débattu et a réussi à s'enfuir. Touché de cinq coups de couteau notamment au cou, à l'épaule, aux mains et à la tempe, il souffre également d'une fracture d'un doigt.

Conduit à l'hôpital, il en est sorti dans la soirée après avoir reçu des points de suture.

L'agresseur, un homme de 52 ans décrit comme "un très grand malade mental", a pris la fuite. Il était toujours recherché mercredi soir.

"J'ai été agressé par un patient que je suivais, il y a un an et demi, deux ans, quand j'étais chef de service à l'hôpital. Il a sans doute eu un délire", a expliqué à Reuters le docteur Nasroudine Dahmani.

"Il s'est souvenu de moi et il est venu pour me tuer. Il m'a dit ‘Vous allez payer'. C'était lui ou moi", a-t-il ajouté.

Le médecin indique n'avoir jamais eu de problème avec cet homme qui a le même âge que lui.

Le Dr Dahmani, qui s'avoue très choqué, conclut qu'il faut être "très vigilant avec les patients au lourd passé psychiatrique et leur apporter les soins nécessaires".

"Je pense qu'il était en rupture de soins", ajoute-t-il.   Suite...