Buisson soutient implicitement Copé pour la tête de l'UMP

mardi 13 novembre 2012 10h50
 

PARIS (Reuters) - L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson, a implicitement apporté son soutien mardi à Jean-François Copé pour la présidence de l'UMP, saluant son "grand courage dans le combat des idées".

Cet ancien journaliste venu de la droite maurrassienne et nationaliste a inspiré la tonalité de la dernière campagne de Nicolas Sarkozy, centrée sur des valeurs censées attirer les électeurs du Front national.

"Incontestablement, Jean-François Copé aura fait montre d'un grand courage dans le combat des idées tout comme la motion de la Droite forte présentée par Guillaume Peltier qui me semble aujourd'hui porter le mieux les valeurs de ce que furent les campagnes de Nicolas Sarkozy en 2007 et 2012", dit Patrick Buisson dans un entretien au Figaro.

"Le débat interne aura permis de faire avancer l'UMP sur le chemin du réarmement moral et idéologique de la droite voulu par Nicolas Sarkozy", ajoute-t-il.

Les adhérents de l'UMP sont appelés dimanche prochain à départager l'ancien Premier ministre François Fillon et le secrétaire général du parti pour la présidence de l'UMP.

Jean-François Copé défend une "droite décomplexée", tandis que François Fillon, qui lui a reproché à maintes reprises d'avoir un discours "clivant", défend une droite à tonalité plus centriste.

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

 
<p>L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Patrick Buisson, a implicitement apport&eacute; son soutien mardi &agrave; Jean-Fran&ccedil;ois Cop&eacute; pour la pr&eacute;sidence de l'UMP, saluant son "grand courage dans le combat des id&eacute;es". /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer</p>