Le déficit commercial en léger recul en septembre

jeudi 8 novembre 2012 11h27
 

PARIS (Reuters) - Le déficit commercial de la France est resté quasi stable en septembre, le recul des exportations étant compensé par de moindres achats énergétiques et d'automobiles par rapport à août, selon les données CVS/CJO publiées jeudi par les douanes.

Il s'est inscrit à 5,033 milliards d'euros, à peine moins que les 5,259 milliards de déficit du mois d'août. Ce dernier chiffre a été corrigé à la marge, ayant été annoncé à 5,286 milliards d'euros en première estimation.

Le solde cumulé sur les neuf premiers mois de l'année s'établit à -50,86 milliards d'euros contre -57,2 milliards à fin septembre 2011.

En septembre, les exportations FAB, en données CVS/CJO, ont atteint 37,59 milliards contre 38,18 milliards en août et les importations 42,62 milliards après 43,44 milliards.

Selon les douanes, les exportations ont fléchi malgré la nouvelle poussée des livraisons aéronautiques et spatiales, qui ont atteint un niveau record de cinq milliards d'euros, et la bonne performance de l'industrie pharmaceutique qui n'ont pu compenser le recul généralisé des autres produits à l'export.

La France a livré le mois dernier 22 Airbus, dont quatre très gros porteurs A380, pour un montant de 2,075 milliards d'euros contre 17 (dont trois A380) pour 1,646 milliard en août.

Les Douanes soulignent que, sur l'ensemble du troisième trimestre, les exportations aéronautiques et spatiales ont bondi de 18,8% à 13,9 milliards d'euros et ont représenté plus de 13% des ventes de l'industrie manufacturière. L'excédent aéronautique atteint sur la période un nouveau record de 6,2 milliards après 4,0 milliards au deuxième trimestre.

Les importations ont pour leur part sensiblement reculé en septembre du fait de moindres achats énergétiques, en raison de l'arrêt d'une raffinerie pour maintenance, et automobiles.

Par zones géographiques, le commerce extérieur de la France a vu son déficit avec les pays de la zone euro se creuser à 3,9 milliards d'euros en septembre, contre 2,99 milliards en août. Avec la seule Allemagne, il est passé à 1,45 milliard contre 990 millions.

Le déficit a diminué parallèlement avec l'Asie à 1,56 milliard contre 1,82 milliard.

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

 
<p>LE D&Eacute;FICIT COMMERCIAL</p>