Barack Obama aura peu de temps pour savourer sa réélection

mercredi 7 novembre 2012 17h47
 

par Steve Holland et Matt Spetalnick

WASHINGTON (Reuters) - Réélu à la présidence des Etats-Unis pour un second mandat, Barack Obama aura peu de temps pour savourer sa victoire car des dossiers économiques pressants, la menace d'une crise budgétaire et les divisions du Congrès risquent de le priver de marges de manoeuvre.

Arrivé en tête dans 25 Etats et dans le district fédéral de Washington, le président démocrate a remporté mardi une victoire incontestable sur son adversaire républicain, Mitt Romney.

Il s'est assuré au moins 303 votes au collège électoral, où 270 voix suffisaient à sa réélection. En Floride, le résultat était trop serré pour savoir qui l'emportait lorsque les opérations de dépouillement ont été suspendues.

Confirmé à la Maison blanche pour les quatre prochaines années, Barack Obama retrouve une situation comparable à celle qui prévalait avant le scrutin et devra composer avec un Congrès qui reste dans la même configuration.

Les démocrates ont conservé en effet leur majorité au Sénat, dont un tiers des sièges étaient renouvelés et, surtout, les républicains restent majoritaires à la Chambre des représentants, dont les 435 sièges étaient remis en jeu.

L'opposition reste donc en mesure de faire obstacle aux initiatives de la Maison blanche, qu'elles concernent la fiscalité ou l'immigration, deux des principaux thèmes de la campagne.

Devant les milliers de ses partisans en liesse réunis dans la nuit dans son fief de Chicago, Barack Obama a du reste tendu la main aux républicains, promettant d'être à l'écoute des deux camps qui se sont profondément divisés pendant la longue et âpre campagne électorale.

"LE MUR BUDGÉTAIRE" SE RAPPROCHE   Suite...

 
<p>Barack Obama et son &eacute;pouse Michelle, aux c&ocirc;t&eacute;s du vice-pr&eacute;sident Joe Biden et de son &eacute;pouse Jill, dans le fief de Chicago, &agrave; l'issue de sa victoire pour un deuxi&egrave;me mandat &agrave; la pr&eacute;sidence des Etats-Unis. Le chef de la Maison blanche a promis d'oeuvrer avec les r&eacute;publicains pour faire face aux &eacute;ch&eacute;ances budg&eacute;taires et fiscales. /Photo prise le 7 novembre 2012/REUTERS/Jason Reed</p>