Ayrault attend du plan compétitivité plus de 300.000 emplois

mardi 6 novembre 2012 21h54
 

PARIS (Reuters) - Jean-Marc Ayrault a dit mardi espérer que le Pacte pour la compétitivité allait créer de 300.000 à 400.000 emplois et soutenir la croissance française à hauteur de 0,5 point d'ici la fin du quinquennat, en 2017.

Lors de deux entretiens, l'un au journal de 20 heures de TF1 et l'autre au quotidien Les Echos de mercredi, le Premier ministre a précisé les modalités d'application du plan dont il avait présenté les grandes lignes dans la matinée.

"Au total, ce dispositif, bien ciblé, entièrement financé, devrait permettre à horizon 2017 de soutenir l'activité à hauteur de 0,5 point de PIB et de créer plus de 300.000 emplois", déclare-t-il dans Les Echos.

Sur TF1, il a évoqué une fourchette "de 300.000 à 400.000" emplois.

Le gouvernement a annoncé 20 milliards d'euros de crédits d'impôt pour aider les entreprises françaises à redresser leur compétitivité, une mesure étalée sur plusieurs années, financée par une baisse des dépenses publiques et une hausse de la TVA.

Le chef du gouvernement a précisé sur TF1 que ce plan destiné à "redonner de la marge de manœuvre aux entreprises" engageait le gouvernement "sur l'ensemble du quinquennat".

Il en détaille le calendrier dans Les Echos.

"Cet effort de 10 milliards d'euros des Français se fera pour 2/3, à partir de 2014, à travers la modulation de la TVA, et pour 1/3, à partir de 2016, par une nouvelle fiscalité écologique", dit-il.

COMITÉ DE SUIVI   Suite...

 
<p>Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a d&eacute;clar&eacute; mardi esp&eacute;rer que le Pacte pour la comp&eacute;titivit&eacute; allait cr&eacute;er "autour de 300.000 &agrave; 400.000 emplois" avec une augmentation de 0,5 point de croissance. /Photo prise le 6 novembre 2012/REUTERS/Thibault Camus/Pool</p>