Une centaine de morts dans les violences mardi en Syrie

mardi 6 novembre 2012 22h07
 

AMMAN (Reuters) - L'opposition syrienne a annoncé que les violences avaient fait une centaine de morts dans la journée de mardi à travers la Syrie.

Depuis le début de l'insurrection contre le président Bachar al Assad il y a dix-neuf mois, 32.000 personnes ont été tuées en Syrie.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), organisation proche de l'opposition et basée à Londres, des bombardements aériens ont fait 17 morts, dont des femmes et des enfants, mardi dans le faubourg damascène de Kfar Batna.

Les insurgés ont tué 12 soldats gouvernementaux et en ont blessé vingt autres dans une attaque contre un convoi militaire dans la province d'Idlib, dans le nord du pays.

A Damas, plusieurs attentats à la bombe ont fait une quinzaine de morts et des dizaines de blessés, selon l'OSDH.

Bureau d'Amman, Guy Kerivel pour le service français

 
<p>Sur le site d'une explosion dans le quartier du nord-ouest de Damas, Hai al Wouroud. Trois explosions dans ce quartier de la capitale ont fait, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, au moins quinze morts et de dizaines de bless&eacute;s. /Photo prise le 6 novembre 2012/REUTERS/SANA</p>